Lire sur Usenet-fr

De Wiki Usenet-fr
Aller à : navigation, rechercher

Lire sur Usenet-fr n'est pas plus complexe que de lire un web-forum quelconque. La vraie différence étant qu'Usenet dans sa très grande majorité et Usenet-fr dans sa totalité ne transporte que du texte brut.

En effet, point d'images, de contenus chatoyants, d'émoticones clignotantes sur Usenet-fr, mais uniquement du texte.
Les raisons d'un tel choix sont tout autant techniques qu'historiques mais force est de constater que rien ne véhicule mieux une idée qu'un texte bien élaboré.

Cependant, un article publié sur Usenet ne se résume pas qu'à son titre et son contenu et une partie importante d'un message est contenue dans sa partie technique qu'on appelle les en-têtes.

Les en-têtes

Les en-têtes d'un message correspondent à toute la partie technique de ce dernier.
On y retrouvera entre autres :

  • Le nom de l'expéditeur
  • L'adresse de courriel de l'expéditeur
  • L'adresse IP de l'expéditeur (optionnel)
  • Le nom du serveur utilisé par l'expéditeur
  • La liste des groupes de discussions vers lesquels est publié l'article (publication croisée)
  • Le nom du groupe vers lequel se fera le suivi de la discussion (suivi vers)
  • La date d'expédition de l'article
  • La liste des articles auxquels répond le message. En fonction du nombre d'articles en référence, cette liste peut ne pas être complète.
  • Une mention précisant si l'article est une correction d'un article publié précédemment (correction d'un article)
  • Un "numéro" unique permettant l'identification précise de l'article
  • Le nom du logiciel de lecture de nouvelle utilisé pour expédier l'article


Ces renseignements vous sont directement accessibles depuis votre logiciel de lecture de nouvelles et peuvent vous permettre de cerner certains des problèmes que vous pourriez rencontrer.

Typiquement, si vous décidez de publier une réponse à un article mais que son auteur n'a pas indiqué clairement dans le corps de son message que la discussion était suivie vers un autre groupe, vous pourriez vous inquiéter de ne pas voir apparaître votre article dans le forum dans lequel vous pensiez avoir publié.

En analysant les en-têtes de l'article auquel vous avez répondu, vous vous apercevrez qu'un suivi a été positionné.

Exemple d'en-têtes d'un article publié sur les forums fr.comp.os.ms-windows et fr.comp.securite.virus avec un suivi vers fr.comp.securite.virus:

Path: talisker.lacave.net!lacave.net!not-for-mail
From: Dupont Marc <marc.dupont@internet.com>             << Nom et adresse de courriel de l'expéditeur
Newsgroups: fr.comp.os.ms-windows,fr.comp.securite.virus << Liste des forums vers lesquels est publié l'article
Subject: Nouvelle menace virale pour Windows XP          << Titre de la publication
Followup-To: fr.comp.securite.virus                      << Positionnement du suivi de la discussion fcsv
Date: Sun, 3 Oct 2010 15:56:02 +0200 (CEST)
Organization: K-Bal
Lines: 17
Message-ID: <i8z51i$94n$1@talisker.lacave.net>           << Identifiant unique du message
Reply-To: marc.dupont@internet.com                       << Adresse de courriel à partir de laquelle contacter l'auteur
NNTP-Posting-Host: 83.136.63.19                          << Adresse IP de l'expéditeur
Mime-Version: 1.0
Content-Type: text/plain; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding: 8bit
X-Trace: talisker.lacave.net 1286114162 8343 93.143.72.89 (3 Oct 2010 13:56:02 GMT)
X-Complaints-To: abuse@lacave.net
NNTP-Posting-Date: Sun, 3 Oct 2010 13:56:02 +0000 (UTC)
User-Agent: XPN/1.2.6 (Street Spirit ; Linux)            << Nom du logiciel de lecture de nouvelles
Xref: talisker.lacave.net fr.comp.os.ms-windows:142434

Tous les en-têtes ne sont pas expliqués ici mais vous apprendrez rapidement par vous même leur signification et leur utilité.

Le troll

Certains utilisateurs publient volontairement des articles polémiques afin que les autres utilisateurs réagissent avec plus ou moins de virulence à leur propos.
Les polémiques ainsi lancées dérivent au fil du temps vers une discussion généralement stérile dans laquelle chacun des interlocuteurs campe sur une position rigide ne permettant pas l'aboutissement de la discussion à moins que l'une ou l'autre des parties prenantes finisse pas y stopper sa participation.

Ces utilisateurs, et par extension les discussions polémiques qu'ils lancent sont appelés des trolls.

Ces discussions stériles peuvent, lorsque trop fréquentes, rendre pénible la lecture d'un groupe de discussions et le seul moyen efficace contre ce genre d'attitude non constructive est de ne pas y participer.

Le troll n'ayant pour seul but que de faire réagir ses interlocuteurs, il est totalement inutile de tenter de le raisonner et bien souvent les discussions qu'il lance sont tellement émotivement chargées que les différents intervenants sont incapables de calmer leur tempérament.
Ainsi en essayant de calmer le jeu vous ne ferez qu'alimenter la discussion en apportant, bien malgré vous, une nouvelle matière à polémique.
C'est pourquoi vous verrez de temps à autres des messages d'utilisateurs expérimentés demandant à ne pas nourrir le troll.

Un exemple d'illustration ASCII art accompagnant bien souvent cette demande :

                            ___________________________
                   /|  /|  |                          |
                   ||__||  |       Please don't       |
                  /   O O\__           feed           |
                 /          \       the trolls        |
                /      \     \                        |
               /   _    \     \ ---------------------- 
              /    |\____\     \     ||                
             /     | | | |\____/     ||                
            /       \|_|_|/   |    __||                
           /  /  \            |____| ||                
          /   |   | /|        |      --|               
          |   |   |//         |____  --|               
   * _    |  |_|_|_|          |     \-/                
*-- _--\ _ \     //           |                        
  /  _     \\ _ //   |        /                        
*  /   \_ /- | -     |       |                         
  *      ___ c_c_c_C/ \C_c_c_c____________    

Bien évidemment, rien ni personne ne peut vous empêcher de troller et certains utilisateurs sont spécialistes. Pire, quelques groupes de discussions y sont implicitement ou explicitement dédiés tant leur thème peut être un sujet de polémique !

Ainsi ne soyez plus surpris devant le caractère obtus de certains de vos interlocuteurs et sachez qu'il est préférable de laisser un interlocuteur avec ces certitudes que de tenter de le convaincre au point de noyer un groupe de discussions sous un flot d'articles stériles.
Sachez également que votre logiciel de lecture de nouvelles vous permet de bloquer un utilisateur.

Ne plus lire un utilisateur

Si par le plus grand hasard un utilisateur vous exaspérait par son comportement, que ce soit par des invectives à votre encontre ou plus simplement que vous estimiez qu'il n'est pas capable d'apporter quelque chose à une discussion, il vous est possible de le bloquer.

Évidemment, le bloquer ne signifie absolument pas lui interdire l'accès en écriture à Usenet mais au contraire signifie que vous avez décidez de ne plus le lire. Cette décision n'engageant que vous, l'utilisateur n'est bloqué qu'à vos yeux.
Dans les faits, vous recevez toujours ses messages mais ils ne seront simplement plus affichés par votre logiciel de lecture de nouvelles

Dans le floklore usenetien, bloquer un utilisateur se dit plonker et il se peut que certains utilisateurs décident de vous plonker. Vous n'aurez aucun moyen de le savoir à moins que ce blocage ne vous soit clairement signifié dans le corps d'un message par un *plonk*.

Plonker un utilisateur se fait par l'intermédiaire de votre logiciel de lecture de nouvelles et vous pourrez à loisir plonker ou déplonker les utilisateurs en fonction de vos humeurs.

Toutefois ne plonkez pas quelqu'un au moindre accrochage verbal car il fréquent qu'au cours d'une discussion des divergences de points de vue apparaissent entre les différents intervenants et il serait dommage de se priver du savoir de quelqu'un qui ne serait pas d'accord avec vous sur un sujet particulier mais qui pourrait vous être d'une aide précieuse dans un autre domaine.